Le reconditionnement, l’inventaire, le catalogage, l’indexation, la numérisation et la mise en ligne des lettres de Keravel à Lafont

Le traitement du fonds 

Le fonds Robert Lafont a été déposé au CIRDOC – Institut occitan de cultura en 2013 par legs, il représente 20 mètres linéaires d’archives, dont 9 mètres linéaires de correspondance, soit 23 712 lettres avec 3 463 correspondants. 

Depuis 2016, la subvention rétroconversion Calames de l’ABES attribuée quatre années de suite a permis d’engager des vacataires chargés de reconditionner, d’inventorier et de signaler dans Calames toutes ces lettres et documents joints. 

On trouve dans ce fonds (cote LAF O/45) 430 lettres d’Armand Keravel datées de 1952 à 1984. 

La standardisation et l’indexation par mots-clés 

La description archivistique est réalisée selon le format EAD basé sur le langage XML et parfaitement compatible avec la norme internationale ISAD(G), norme de référence dans le monde archivistique.

Cela suppose de respecter les normes ISO d’inscription des dates et des langues, mais également de former des noms d’entités et de collectivités en s’appuyant sur le référentiel de données IdRef

Afin de pouvoir interroger les lettres dans l’interface de mise en ligne, le portail Occitanica que nous administrons, nous avons établi une liste de mots-clés. Ces derniers, principalement des noms d’entités ou de collectivités, permettent d’effectuer des recherches, soit en recherche simple, soit en recherche avancée en utilisant le  le champ “sujet”. 

La numérisation 

La correspondance entre Armand Keravel et Robert Lafont a été numérisée en interne sur un scanner CZUR au format jpeg. Un travail de post-production sur Adobe Acrobat DC a été réalisé pour assembler les feuillets en une unité lettre sous format pdf.  

La mise en ligne 

Après réflexion, nous avons en effet opté pour une mise en ligne à l’unité plutôt que par liasses de lettres de manière thématico-chronologique. Ces lettres sont donc cataloguées à l’unité dans Omeka qui est la plateforme de publication en ligne de notre bibliothèque numérique Occitanica. Le travail sera achevé d’ici quelques mois. Ces lettres pourront ensuite être moissonnées par la bibliothèque en ligne du CRBC. 



Citer ce billet
blandinedelhaye (2022, 24 janvier). Le reconditionnement, l’inventaire, le catalogage, l’indexation, la numérisation et la mise en ligne des lettres de Keravel à Lafont. Rebelle-Collex. Consulté le 19 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/tch5

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.